Vincent Béja
Gestalt psychothérapeute — « Retrouver la douceur du vivant... »

Categories

Accueil > Professionnels > 3 Repères > L’ouvrage de la thérapie - the craft of therapy

21 décembre 2015
Vincent Béja

L’ouvrage de la thérapie - the craft of therapy

Dans mon expérience de thérapeute j’ai longtemps réalisé combien il m’était difficile de formuler clairement et simplement - à mes clients comme à moi-même - ce que pouvait être la Gestalt-thérapie. A chaque fois que je le faisais je reprenais la question sous un angle différent, éclairant un aspect qui - à tel ou tel moment - me semblait central mais avec le sentiment de ne pas arriver à trouver une formule permettant de véhiculer l’essentiel de mon travail, son axe directeur, et contenant - au moins en germe - la plupart des aspects que j’estimais importants de ma pratique effective. Ce constat s’est perpétué tant à la lecture des définitions données par les uns ou les autres, comme par nos organismes professionnels, que par les rencontres avec des étudiants ou de jeunes collègues dans mes activités de formateur ou de superviseur. Depuis mes débuts je n’ai donc cessé d’essayer de résoudre cette question d’une manière satisfaisante tant au niveau théorique où serait respecté l’essentiel de l’apport fondateur du livre « Gestalt-thérapie » (PHG) qu’au niveau des valeurs humanistes et existentielles dont je me sens l’héritier.

JPEG - 2.1 Mo
Construire un passage

Dans cet article je veux me centrer sur le thérapeute - plus que sur le client -, et particulièrement sur ce qu’il fait, doit faire ou cherche à faire et sur la manière dont il s’y prend. La réponse que l’on donne souvent, à savoir que l’outil du thérapeute c’est lui-même et que, plus que d’un savoir faire, nous avons besoin d’un savoir être, a l’avantage d’être très synthétique et évocatrice. Mais elle a aussi le gros défaut d’escamoter la réflexion sur l’artisanat qui est le nôtre, comme si désigner l’artisan suffisait à décrire son art. En « étant présent », « ouvert à ce qui est là », nous « faisons » bel et bien quelque chose et cette manière de faire est en même temps notre manière d’être. Le geste de l’artisan-thérapeute, ce qu’il veut faire - la pragmatique qui est au coeur de notre métier - tel est le sujet que je cherche à expliciter ici.

Abstract of the english version :

The author develops a pragmatic perspective on the therapeutic experience, in particular from the therapist’s perspective, and this is done in two essential realms. He suggests, on the one hand, that the therapist’s aim with the client might be to teach “attentive gestures” that allow the progress of the process of awareness. On the other hand, by putting cooperative action in the center of the transformation process, he emphasizes that being a Gestaltist “is to constantly and patiently establish the conditions of intense cooperation and remain open to the opportunity of a joint and continual investigation on hazards inherent in this cooperation”.

titre documents joints